La Fondation de Recherche sur l'Hypertension Artérielle - 5 rue des Colonnes du Trône 75012 Paris(France)
Tel. 01.43.87.81.86 - Fax 01.43.87.81.89 - Courriel : contact.frhta@frhta.org

L’Hypertension Artérielle

L’Hypertension Artérielle

L’Hypertension Artérielle

L’hypertension artérielle, un enjeu majeur de santé publique


L’HTA est la principale maladie chronique et la première cause de décès cardiovasculaires en France et dans le monde. En effet, si elle n’est pas diagnostiquée ni correctement soignée, elle provoque de graves maladies neurologiques (AVC) et cardiologiques (infarctus, insuffisance cardiaque, arythmie). Les études épidémiologiques réalisées en France, comme l’étude FLAHS 2019, ont montré des tendances défavorables dans la prise en charge de l’HTA. Non seulement le nombre des hypertendus traités a diminué en France entre 2012 et 2019(10,2 millions de patients traités en 2019), mais le pourcentage des hypertendus traités et ayant des tensions encore trop élevées a augmenté. Pour tenter de renverser cette situation défavorable, des experts de l’HTA proposent d’utiliser les nouveaux moyens offerts par la e-santé et de les diffuser largement auprès des patients hypertendus. La FRHTA a mis beaucoup d’énergie pour développer des applications santé qui, en s’intégrant à des solutions de télémédecine, permettent une nouvelle prise en charge des hypertendus. Nous espérons que la conséquence de cette nouvelle organisation du parcours de soins se traduira par une amélioration de la prise en charge de l’HTA en France.







DE LA MESURE DE LA TENSION ARTÉRIELLE...


La tension artérielle est le reflet de la pression du sang dans les artères


Pour faire circuler le sang dans les artères, le coeur agit comme une pompe et provoque à chaque battement une augmentation de la pression artérielle dans les vaisseaux. L’enregistrement de la pression à la sortie du coeur oscille entre deux valeurs extrêmes. D’abord, la tension maximale ou systolique, correspond à la contraction du coeur qui pousse le sang dans les artères. Puis, entre deux contractions, la pression est plus faible, mais pas nulle ; c’est la tension minimale ou diastolique.

La mesure de la pression artérielle pour les soins médicaux indique deux chiffres : le premier indique le maximum (systole), le second indique le minimum (diastole).


La tension artérielle d’un individu n’est pas une valeur stable


Les mesures de tension artérielle effectuées chez une personne en bonne santé montrent que des élévations de tension de quelques minutes sont observées dans de nombreuses circonstances : l’émotion, l’activité physique et sportive, la colère, le stress mais aussi l’activité sexuelle. Il est observé également une baisse de la tension après quelques instants de repos et au cours du sommeil.


La tension artérielle n’est pas identique d’un sujet à l’autre


De nombreux facteurs comme le vieillissement, la prise de poids, les mauvaises habitudes alimentaires, la consommation excessive de sel et d’alcool ou la sédentarité font varier la tension artérielle tout au long de la vie. Tout le monde n’a donc pas la même tension artérielle, mais chez certains individus une trop forte augmentation de la pression artérielle fait porter le diagnostic d’hypertension artérielle.


...À L’HYPERTENSION ARTÉRIELLE


C’est la tension artérielle mesurée au repos qui détermine une hypertension artérielle


Au cabinet médical, on parle d’hypertension artérielle, si un patient ne parvient pas à abaisser sa tension en dessous d’une valeur de 140 pour la pression maximum (pression systolique) et de 90 pour la pression minimum (pression diastolique) après un repos de quelques minutes. Les fluctuations de la tension peuvent être importantes. Aussi, la détermination du véritable niveau au repos est parfois délicate.

Une mesure unique risque de donner un résultat trompeur, faisant croire à une hypertension alors qu’il ne s’agit que d’une élévation banale.


L’hypertension artérielle est une maladie qui reste longtemps sans symptôme


La mesure systématique de la tension permet de déceler une hypertension. Si elle n’est pas soignée, l’hypertension favorise, après quelques années d’évolution le plus souvent silencieuse, des maladies graves et handicapantes : attaque cérébrale avec paralysie, angine de poitrine et infarctus, oedème pulmonaire par insuffisance cardiaque, destruction rénale conduisant à la dialyse.


L’hypertension artérielle touche globalement 20 % des adultes


Les études réalisées en France indiquent qu’environ 12 millions de sujets sont soignés pour une hypertension. L’hypertension artérielle peut survenir chez l’enfant, mais c’est surtout, après 50 ans, que l’hypertension devient fréquente. Après 70 ans, un sujet sur deux est traité pour une hypertension artérielle. Certains groupes de populations sont plus exposés à l’hypertension : les diabétiques, les personnes en surpoids ou ayant une maladie rénale, ou un parent hypertendu.

 
Retour | 
ESPACE PHARMACIES
La FRHTA met gracieusement à votre disposition des outils pour permettre aux usagers de réaliser un autodépistage de la tension.


Les téléchargements
Vous souhaitez connaître votre tension artérielle ?
Il vous faut un tensiomètre automatique
+ télécharger gratuitement l’application
Ou remplir le test "autodépistage de la tension"
pour obtenir un conseil personnalisé



Vous devez réaliser une automesure ?
Il vous faut un tensiomètre automatique
+ télécharger gratuitement l’application
sur Apple Store / sur Google play
Ou remplir le "relevé d’automesure"
pour obtenir un conseil personnalisé

Vous êtes professionnel de santé et souhaitez obtenir le kit
automesure/suiviHTA ?

Infos@tension, juillet 2021


La lettre mensuelle d’information sur l’HTA est disponible ici


En ce mois de juillet, le thème est "Risques de l’HTA diastolique"

Au sommaire : Le conseil du Pr Xavier Girerd (FRHTA), Le chiffre FLAHS, l’Info Recherche par le Dr Marie-Catherine Wimart (CFLHTA) et L’invité : le Dr Sylvain Lejeune.

Pour écouter la lettre, rendez-vous ici

Afin de recevoir infos@tension, inscrivez-vous ici

La FRHTA dans la presse


Top Santé


15 septembre 2021 : Diabète et hypertension artérielle, deux maladies liées

Lire l’article

Le Monde


30 juin 2021 : Diabète, Hypertension : effets collatéraux du Covid

Egora n°300


Juillet 2021 : L’avenir appartient à la santé numérique

Santé Magazine


Mars 2021 : Comment prendre sa tension soi-même avec un tensiomètre ?

Inquiétante dégradation du contrôle de la prise en charge de l’HTA en France


Néphrologie et Thérapeutique (16) 2020 : 347-352

SPECIALISTES DE L'HTA
Société Française d'Hypertension Artérielle
Comité Français de Lutte Contre l'Hypertension Artérielle
NEWSLETTER - LA LETTRE DE LA FRHTA
Courriel

inscription     désinscription
RETROUVEZ-NOUS
Facebook Facebook
Last update 17/09/2021 |
Concept & Development by Cosmo | HDP