La Fondation de Recherche sur l'Hypertension Artérielle - 5 rue des Colonnes du Trône 75012 Paris(France)
Tel. 01.43.87.81.86 - Fax 01.43.87.81.89 - Courriel : contact.frhta@frhta.org

Projets

Projets

Liste des projets de recherche en cours de financement par la FRHTA

Décrire et diminuer la charge de l’HTA en population générale africaine

L’hypertension artérielle (HTA) est le principal facteur de risque cardio-vasculaire en Afrique sub-saharienne (ASS). Au Benin, dans les études STEPS la prévalence s’élevait à plus de 28% (Houehanou Plos One 2015) tant pour les femmes que pour les hommes.
Parmi les 1195 sujets ≥ 25 ans inclus en 2015 dans la cohorte TAHES, conduite en population générale béninoise, 25% étaient hypertendus (Houehanou, Global Health Action 2017). L’HTA dans ces populations affecte des sujets jeunes; l’âge médian des participants de la cohorte TAHES était de 39 ans.
L’affection est le plus souvent méconnue, rarement traitée et contrôlée. Dans l’étude EPIDEMCA conduite au Congo qui incluait des sujets >65 ans, la prévalence de l’HTA était de 61%, l’HTA était connue dans 47% des cas, 17% des sujets étaient traités et l’HTA était contrôlée chez 25% de ces derniers (Pilleron J Am Soc Hypertens 2017). L’impact sur le long terme de ces hypertensions est majeur, illustré par les taux croissants d’accidents vasculaires cérébraux et insuffisances cardiaques qui se manifestent chez des sujets dont l’âge est 10 à 15 ans inférieur à celui des sujets des pays à revenus élevés. La Multination EIGHT study (Antignac Hypertension 2018) a illustré le lien entre l’absence de contrôle tensionnel et le niveau économique, les niveaux de contrôle les plus faibles étaient relevés dans les groupes les plus défavorisés.
La consommation de sel dans ces populations est importante; l’apport quotidien moyen de NaCl a été évalué à près de 11g dans une étude béninoise (Mizehoun Nutrition 2017). La relation entre la consommation importante de sel, l’HTA et le risque de décès a été décrite ainsi que l’intérêt de programmes d’intervention incitant à une réduction des apports sodés (Cook J Am Coll Cardiol 2016). Toutes ces données incitent à optimiser le dépistage et la prise en charge des sujets hypertendus en population générale d’ASS.
Le dépistage de l’HTA repose sur la mesure de la pression brachiale, celle-ci est le plus souvent réalisée à l’aide de sphygmomanomètres manuels. Les performances de cette mesure sont variables, la qualité de la formation des opérateurs a une influence majeure (Rakotz J Clin Hypertens 2017).
L’utilisation d’appareils semi-automatiques dont les performances ont été validées est recommandée pour la surveillance tensionnelle en dehors du cabinet médical. Une étude récente a confirmé que les performances des tensiomètres semi-automatiques lors des études épidémiologiques étaient comparables à celles de la méthode auscultatoire avec tensiomètre au mercure (Chen J Am Soc Hypertens 2017). Ce type de matériel a déjà été utilisé pour le dépistage d’une hypertension en population générale d’ASS mais les performances des différents modes de mesure dans ce contexte n’ont pas été évaluées.

Dans le cadre de cette étude nous nous proposons de décrire la charge induite par l’HTA en population générale d’ASS et de développer des moyens d’intervention adaptés. La population de l’étude est celle de la cohorte TAHES. Cette cohorte inclut de manière prospective depuis 2015 tous les résidents ≥ 25 ans des localités de Tanvè et de Dékanmè, deux villages situés à proximité d’Abomey au Bénin. Les caractéristiques de la cohorte ont été publiées (Houehanou, Global Health Action 2017).
Les participants sont de manière très dominante ruraux et à revenus faibles. Les sujets inclus sont évalués chaque année lors d’enquêtes suivant le modèle STEPS proposé par l’Organisation Mondiale de la Santé. Les événements d’intérêt sont recueillis au jour le jour par l’équipe locale. En 2017 la cohorte comportait 1407 sujets. Lors de la même année les enregistrements électrocardiographiques, échocardiographiques et les mesures d’index de pression systolique de 1002 sujets ont été réalisés.
La présente étude comportera 4 phases:

- une analyse d’impact de l’HTA au niveau cardiaque;
- une évaluation des outils de dépistage et de la prise en charge de l’HTA;
- une analyse des représentations de l’HTA au sein de la population;
- une intervention reposant sur la mise en place d’une surveillance tensionnelle, et d’actions éducatives adaptées.

Dernière modification 27/01/2020

 
Retour | 
SPECIALISTES DE L'HTA
Société Française d'Hypertension Artérielle
Comité Français de Lutte Contre l'Hypertension Artérielle
NEWSLETTER - LA LETTRE DE LA FRHTA
Courriel

inscription     désinscription
HONCODE
RETROUVER NOUS
Facebook Facebook
Last update 29/05/2020 |
Concept & Development by Cosmo | HDP