La Fondation de Recherche sur l'Hypertension Artérielle
 
La Fondation de Recherche sur l'Hypertension Artérielle - 5 rue des Colonnes du Trône 75012 Paris(France)
Tel. 01.43.87.81.86 - Fax 01.43.87.81.89 - Courriel : contact.frhta@frhta.org
Recherche

Projets

Liste des projets de recherche en cours de financement par la FRHTA

Projet de télésurveillance FETH : Femmes Enceintes Télé-surveillées Hypertendues par automesures télétransmises de la pression artérielle

du 12/10/2016
DENOLLE Therry

Dr. Thierry DENOLLE - Dinard

La survenue d’une HTA au cours de la grossesse constitue une cause majeure de morbidité et de mortalité fœtale, néonatale mais aussi maternelle dans les pays occidentaux. On estime qu’environ 10% des grossesses se compliquent d’HTA (1). Elle peut se présenter sous l’un des 3 aspects suivants:

1) Une HTA chronique (préexistante à la grossesse ou constatée avant la 20ème semaine d’aménorrhée (SA)): 1 à 5% des grossesses.

2) Une HTA gestationnelle sans élévation pathologique de la protéinurie: 5 à 6% des grossesses.

3) Une pré-éclampsienécessitant une hospitalisation définie par une HTA chronique ou gestationnelle associée à une protéinurie pathologique découverte après la 20ème SA: 1 à 4 % des grossesses. Définir avec certitude une HTA lors de la grossesse est donc important étant donné son pronostic potentiellement grave avant de décider de débuter un éventuel traitement d’autant qu’en présence d’une HTA légère à modérée, le bénéfice d’un traitement antihypertenseur est loin d’être certain (2).
Plusieurs techniques de mesure de la pression artérielle (PA) s’offrent au médecin: la mesure clinique ou l’utilisation maintenant large des mesures en dehors du cabinet: mesure ambulatoire sur 24 heures (MAPA) ou automesure. Si la mesure clinique permet un dépistage simple en consultation, elle ne permet pas d’éliminer un effet blouse blanche particulièrement fréquent chez la femme enceinte.
C’est la raison pour laquelle, la plupart des équipes maintiennent en consultation ou en hospitalisation pour surveillance prolongée ces patientes dès lors que leur PA est élevée. L’utilisation des méthodes de mesure en dehors du cabinet médical constitue une alternative et est recommandée maintenant en cas d’HTA légère à modérée lors de la grossesse. La MAPA est simple mais son inconfort en particulier durant la nuit entraine l’arrêt de l’enregistrement chez près de 15% des patientes (3) et permet difficilement la répétition de cette technique pour surveiller au long cours une femme enceinte hypertendue.
A l’inverse, l’automesure est parfaitement acceptée par la patiente même pour une surveillance de longue durée. Ainsi dans une étude réalisée chez 57 femmes enceintes hypertendues utilisant cette technique, 92% la trouvaient facile avec des résultats bien supérieurs à ceux retrouvés dans l’HTA de l’adulte puisque 98% des résultats étaient analysables. Cependant, l’automesure à l’inverse d’une surveillance en hospitalisation ou même avec la MAPA nécessite de ne revoir la femme enceinte que plusieurs jours plus tard en la laissant mesurer elle même sa PA à domicile avec le risque de survenue d’une HTA sévère ou compliquée pendant cette surveillance à domicile (4). Ces techniques de mesure en dehors du cabinet médical peuvent donc être proposées:

1) lors de la découverte d’une HTA chez une femme enceinte habituellement normotendue afin d’éliminer une HTA par effet blouse blanche dont le pronostic est rassurant (5). La MAPA ou l’automesure sont toutes les deux adaptées pour cette indication.

2) pour une surveillance prolongée, en particulier sous traitement, l’automesure est particulièrement adaptée. Alors que l’automesure lors de la grossesse a été proposée il y a déjà 30 ans (6), cette technique n’est pas encore utilisée régulièrement bien qu’elle soit recommandée par la Société Européenne d’HTA (7) et dans les récentes recommandations françaises (8). Très peu d’études ont analysé son intérêt et sa faisabilité pendant la grossesse (4, 6, 9).
Pourtant, nous avons des appareils homologués, peu coûteux et d’utilisation simple qui permettent une surveillance au long cours de la PA de la femme enceinte. Néanmoins, du fait du risque de survenue d’une HTA sévère en quelques jours, la télétransmission des résultats à l’équipe médicale apporte une sécurité. Cela nécessite des appareils adaptés à télétransmettre les résultats à un serveur qui possède un système d’alerte permanente afin d’avertir à tout moment l’équipe médicale en charge de la femme.

Les objectifs du projet FETH:

L’objectif de cette étude est de montrer l’intérêt de l’automesure avec télétransmission prolongée pendant la grossesse en permettant d’éviter des consultations répétées, prolongées et des hospitalisations chez ces femmes enceintes à haut risque de prééclampsie tout en leur assurant une bonne sécurité.

Le projet FETH utilise un tensiomètre connecté

Il est nécessaire d’effectuer l’automesure en utilisant un tensiomètre certifié et homologué spécifiquement pour les femmes enceintes. Cependant, ces appareils ne sont pas commercialisés en version connectée par les fabricants. La société Soft Telemonitoring Services (STS), dédiée aux objets médicaux connectés, a développé une technologie permettant de rendre connecté des dispositifs non connectés disponibles sur le marché, tout en préservant les propriétés métrologiques et ergonomiques du dispositif. Le projet FETH fait appel à la société STS pour adapter un tensiomètre certifié et homologué femmes enceintes non connecté en y adaptant un boitier communicant. Grâce à ce nouveau dispositif connecté, les mesures de pression artérielle seront directement et automatiquement télétransmises vers un serveur agréé HDS sans nécessiter l’emploi d’un outil tiers de type smartphone ou tablette, simplifiant ainsi l’utilisation de l’appareil pour la patiente. Les mesures seront cryptées et pourront être consultées par le personnel de santé via la carte CPS afin de garantir la sécurité de l’accès aux données. Une des principales fonctions du service est l’intégration d’un système d’alerte permettant d’avertir le médecin en cas de survenue d’une hypertension anormale ou d’une patiente non observante. Un protocole de télésurveillance standardisé, basé sur l’utilisation du tensiomètre connecté, sera établi en concertation avec les différents partenaires hospitaliers du projet. Il consistera à définir le rôle de chaque professionnel de santé dans le parcours de soin de la patiente (le prescripteur, la formation de la patiente à l’automesure, le conseil, l’analyse des données et la gestion de l’alerte).

1. Sibai BM. Treatment of hypertension in pregnant women: N Engl J Med 1996; 335: 257-66.
2. Abalos E, Duley L, Steyn DW, Henderson-Smart DJ. Antihypertensive drug therapy for mild to moderate hypertension during pregnancy (Review). Cochrane Database SystRev 2007;1:CD002252
3. Walker S.P., Permezel M.J., Brennecke S.P., Tuttle L.K., Higgins J.R. Patient satisfaction with the SpaceLabs 90207 ambulatory blood pressure monitor in pregnancy. Hypertension in Pregnancy 2004 23: 295-301.
4. Denolle T , Weber JL, Calvez C, Getin Y, Daniel JC, Lurton O, Cheve MT, Marechaud M, Bessec P, Carbonne B, Razafintsalama T Diagnosis of white coat hypertension in pregnant women with teletransmitted home blood pressure.Hypertension in Pregnancy 2008; 27: 305-313
5. Eguchi K, Ohmaru T, Ohkuchi A, Hirashima C, Takahashi K, Suzuki H, Kario K, Matsubara S, Suzuki M.Ambulatory BP monitoring and clinic BP in predicting small-for-gestational-age infants during pregnancy. J Hum Hypertens. 2015 Mar 19. doi: 10.1038/jhh.2015.20.
6. Rayburn WF, Zuspan FP, Piehl EJ: Self-monitoring of blood pressure during pregnancy. Am J Obstet Gynecol 1984; 148: 159-62.
7. Parati G, Stergiou GS, Asmar R, Bilo G, de Leeuw P, Imai Y, Kario K, Lurbe E, Manolis A, Mengden T, O’Brien E, Ohkubo T, Padfield P, Palatini P, Pickering T, Redon J, Revera M, Ruilope LM, Shennan A, Staessen JA, Tisler A, Waeber B, Zanchetti A, Mancia G; ESH Working Group on Blood Pressure Monitoring. European Society of Hypertension guidelines for blood pressure monitoring at home: a summary report of the Second International Consensus Conference on Home Blood Pressure Monitoring. J Hypertens. 2008;26:1505-26.
8. Mounier-Vehier C, Amar J, Boivin JM, Denolle T, Fauvel JP, Plu-Bureau G, Tsatsaris V, Blacher J. Hypertension et grossesse. Consensus d’experts de la Société française d’hypertension artérielle, Filiale de la Société française de cardiologie. Presse Med (sous presse).
9. Zuspan FP; Rayburn WF: Blood pressure self-monitoring during pregnancy; practical considerations. Am J Obstet Gynecol 1991; 164: 2-6.
Enregistrer

Dernière modification 19/10/2016

 
Retour | 
SPECIALISTES DE L'HTA
Société Française d'Hypertension Artérielle
Comité Français de Lutte Contre l'Hypertension Artérielle
NEWSLETTER - LA LETTRE DE LA FRHTA
Courriel

inscription     désinscription
HONCODE
RETROUVER NOUS
Facebook Facebook
Last update 14/02/2017 | Concept & Development by Cosmo | HDP