La Fondation de Recherche sur l'Hypertension Artérielle
 
La Fondation de Recherche sur l'Hypertension Artérielle - 5 rue des Colonnes du Trône 75012 Paris(France)
Tel. 01.43.87.81.86 - Fax 01.43.87.81.89 - Courriel : contact.frhta@frhta.org
Recherche

Projets

Liste des projets de recherche financés par la FRHTA et la SFHTA

Etude prospective randomisée évaluant l’efficacité d’un programme d’éducation thérapeutique du patient (ETP)

du 04/03/2014
Etude prospective randomisée évaluant l’efficacité d’un programme d’Education Thérapeutique du Patient (ETP) sur le contrôle de l’HTA et des facteurs de risque associés chez des patients à haut risque cardio-vasculaire, suivis en médecine générale.

Connaissances sur le sujet étudié

Parmi les pathologies chroniques, les maladies cardio-vasculaires ont un impact important en termes de santé publique. Selon les données de l’Atlas Régional de Santé, la région Nord-Pas-de-Calais n’est pas épargnée : on y fait état d’une surmortalité cardio-vasculaire significative avec un indice comparatif de mortalité de + 18% chez la femme et de + 27% chez l’homme par rapport à la France métropolitaine. (1)
Dans ce contexte, les pouvoirs publics ont mis en place de nouveaux moyens afin de lutter efficacement contre les facteurs de risque cardio-vasculaire. La Haute Autorité de Santé (HAS) recommande aux professionnels de santé, et plus particulièrement aux médecins généralistes, qui assurent 90% des consultations d’HTA en soins primaires, d’inciter leurs patients hypertendus à adopter une bonne hygiène de vie : alimentation saine, limitation de la consommation d’alcool, de sel et de graisses saturées, activité physique régulière, arrêt du tabac, réduction du poids... (4)
La nécessité du développement de l’ETP est aujourd’hui reconnue par tous les acteurs de la santé et occupe une place centrale dans les mesures du plan pour l’amélioration de la qualité de vie des personnes atteintes de maladies chroniques. (5), (6)
L’Education Thérapeutique du Patient hypertendu à risque cardio-vasculaire élevé reste néanmoins encore peu développée. Elle souffre d’un manque de preuves scientifiques quant à ses effets bénéfiques sur la réduction du risque cardio-vasculaire global, et plus particulièrement sur la maîtrise de la pression artérielle et l’observance thérapeutique des patients au long cours.Connaissances sur le sujey étudié
Parmi les pathologies chroniques, les maladies cardio-vasculaires ont un impact important en termes de santé publique. Selon les données de l’Atlas Régional de Santé, la région Nord-Pas-de-Calais n’est pas épargnée : on y fait état d’une surmortalité cardio-vasculaire significative avec un indice comparatif de mortalité de + 18% chez la femme et de + 27% chez l’homme par rapport à la France métropolitaine. (1)
Dans ce contexte, les pouvoirs publics ont mis en place de nouveaux moyens afin de lutter efficacement contre les facteurs de risque cardio-vasculaire. La Haute Autorité de Santé (HAS) recommande aux professionnels de santé, et plus particulièrement aux médecins généralistes, qui assurent 90% des consultations d’HTA en soins primaires, d’inciter leurs patients hypertendus à adopter une bonne hygiène de vie : alimentation saine, limitation de la consommation d’alcool, de sel et de graisses saturées, activité physique régulière, arrêt du tabac, réduction du poids... (4)
La nécessité du développement de l’ETP est aujourd’hui reconnue par tous les acteurs de la santé et occupe une place centrale dans les mesures du plan pour l’amélioration de la qualité de vie des personnes atteintes de maladies chroniques. (5), (6)
L’Education Thérapeutique du Patient hypertendu à risque cardio-vasculaire élevé reste néanmoins encore peu développée. Elle souffre d’un manque de preuves scientifiques quant à ses effets bénéfiques sur la réduction du risque cardio-vasculaire global, et plus particulièrement sur la maîtrise de la pression artérielle et l’observance thérapeutique des patients au long cours.

Objectif principal
Cette étude aura pour objectif principal d’évaluer à 12 mois l’impact d’un programme d’Education Thérapeutique du Patient à haut risque cardio-vasculaire, sur le pourcentage de patients atteignant la cible tensionnelle ≤ 130/80 mmHg (Recommandations ESH 2009), par rapport à un simple suivi conventionnel en médecine générale.

Objectifs secondaires

· Evaluer l’impact à 24 mois d’un programme d’Education Thérapeutique du Patient à haut risque cardio-vasculaire, sur le pourcentage de patients atteignant la cible tensionnelle ≤ 130/80 mmHg
(Recommandations ESH 2009).
· Evaluer les effets bénéfiques d’un programme d’Education Thérapeutique du Patient à haut risque cardio-vasculaire sur le contrôle de ses facteurs de risque.
· Evaluer les effets bénéfiques d’un suivi diététique personnalisé réalisé au sein d’un programme d’Education Thérapeutique du Patient à haut risque cardio-vasculaire, sur son hygiène de vie.
· Evaluer l’adéquation des stratégies thérapeutiques mises en pratique pour des patients à haut risque cardio-vasculaire par rapport aux Recommandations Françaises et Européennes d’HTA.
· Evaluer l’impact d’un programme d’Education Thérapeutique du Patient à haut risque cardiovasculaire sur les prescriptions thérapeutiques.

Dernière modification 12/10/2015

 
Retour | 
SPECIALISTES DE L'HTA
Société Française d'Hypertension Artérielle
Comité Français de Lutte Contre l'Hypertension Artérielle
NEWSLETTER - LA LETTRE DE LA FRHTA
Courriel

inscription     désinscription
HONCODE
RETROUVER NOUS
Facebook Facebook
Last update 13/06/2017 | Concept & Development by Cosmo | HDP