La Fondation de Recherche sur l'Hypertension Artérielle - 5 rue des Colonnes du Trône 75012 Paris(France)
Tel. 01.43.87.81.86 - Fax 01.43.87.81.89 - Courriel : contact.frhta@frhta.org

Enquêtes FLAHS

Enquêtes FLAHS

Enquêtes FLAHS

METHODOLOGIE DES ENQUÊTES FLAHS


Les enquêtes FLAHS (French League Against Hypertension Survey) sont menées depuis 2002 par le Comité Français de Lutte contre l’Hypertension Artérielle (CFLHTA) et depuis 2015 en association avec la Fondation de Recherche sur l’HTA (FRHTA). Elle sont réalisées sur un échantillon de 20 000 foyers, représentatifs de la population des ménages ordinaires français ayant leur résidence principale en France métropolitaine, et issus de la base de sondage permanente de Kantar Health France (sont exclus les sujets vivant en institutions ou sans domicile fixe). Le panel est constitué selon la méthode des quotas au niveau du foyer, après une double stratification région/habitat. Au sein de ces foyers (famille vivant sous un même toit ou vivant seule), les personnes sont interrogées grâce à un questionnaire auto-administré, adressé par voie postale. Les questionnaires retournés ont été soumis à une relecture individuelle puis à une double saisie, de façon à écarter les questionnaires inexploitables.

Pour l’étude FLAHS 2020, 6000 questionnaires ont été envoyés le 7 juillet 2020 chez des sujets de 35 ans et plus ayant une adresse postale en France métropolitaine. Le nombre de questionnaires retournés a été de 4069 (67,8 %). Un redressement des données a été effectué sur les critères de représentativité: sexe, âge, région, habitat, profession du chef de famille, nombre de personnes au foyer. Le questionnaire élaboré par le comité scientifique du CFLHTA permettait de colliger les données biométriques, les antécédents médicaux, la prise actuelle de médicaments pour traiter l’hypertension artérielle. Concernant les médicaments antihypertenseurs, le questionnaire comportait une liste exhaustive et actualisée comportant le nom de tous les médicaments (nom de marque ou générique) ayant une indication pour le traitement de l’HTA. Chaque participant avait comme instruction de reporter le numéro de code du ou des médicaments pris pour soigner l’HTA, le jour du remplissage du questionnaire. FLAHS 2020 a inclus la réalisation d’un relevé d’automesure de la pression artérielle sur 3 jours (3 mesures le matin et 3 mesures le soir) chez les sujets déclarant posséder un tensiomètre à leur domicile. Les instructions données pour réaliser l’automesure étaient celles de l’application suiviHTA. Un relevé d’automesure considéré comme valide devait comporter au moins 12 mesures et obtenu pour 872 sujets.


Pour consulter toutes les enquêtes FLAHS depuis 2011 : cliquez ici



Communication orale aux 40e JHTA, Paris, 9 décembre 2020


ENQUÊTE FLAHS 2020 : Les hypertendus en France pendant la COVID-19


Les hypertendus traités et la COVID-19 en France : enquête FLAHS 2020

Olivier Hanon1-2, Atul Pathak1-2, François Silhol2, Marie-Catherine Wimart2, Xavier Girerd1-2
1 Fondation de Recherche sur l’HTA, 2 Comité Français de Lutte contre l’HTA, Paris


Objectif : évaluer la fréquence de la COVID-19 au premier semestre 2020 chez les hypertendus traités et décrire leur suivi médical pendant le confinement

Méthode : l’enquête FLAHS 2020 a été réalisée en juillet/août 2020 par un auto-questionnaire envoyé à 6000 individus âgés de 35 ans et plus issus de la base de sondage permanente Métascope de Kantar Health (panel représentatif de la population vivant en France métropolitaine). Un sujet a été déclaré malade de la COVID en cas de réponse Oui à la question : Avez-vous été malade de la COVID-19 avec un diagnostic confirmé ou non par un médecin. La représentativité des résultats pour la population Française métropolitaine a été réalisé par redressement des données sur la région, l’habitat, la CSP, le sexe et l’âge.

Résultats : parmi les 4069 adultes de 35 ans et plus la COVID-19 symptomatique a été déclarée par 2,2% [IC95:1,9-2,5] des répondants. La prévalence est de 2,7% [IC95:1,4-4,0] chez les traités par anti-hypertenseurs, de 2,0% [1,7-2,3] chez les non traités, de 1,9% [1,3-2,5] chez les hommes et de 2,5% [1,9-3,1] chez les femmes.



Chez les sujets déclarant la COVID, une hospitalisation a eu lieu chez 9,4% [4,9-13,9] sans différence significative selon l’âge, le sexe ou la prise d’un antihypertenseur.

Pendant le confinement 61,9% des hypertendus traités [60,6-63,2] ont pu avoir un contact médical dont 9,8% [8,5-11,1] s’est fait par téléphone et 5,9% [4,6-7,2] en visio-consultation qui a été plus fréquente chez les 35-54 ans avec 13,1% [12,5-16,7] que chez les 75 ans et plus avec 3,5% [1,2-5,5].

Les hypertendus traités se sont déplacés au moins une fois à la pharmacie pour 81,4% [2,8-5,4] et 4,1% [2,8-5,4] se font livrer à domicile leur traitement.

Un arrêt des traitements habituels est déclaré par 0,9% [0-2,2] des hypertendus avec une fréquence plus élevée chez les 75 ans et plus 1,7% [0-4,0].

Conclusion : au premier semestre 2020 en France métropolitaine, la COVID-19 dans sa forme symptomatique et auto-déclarée a concerné de façon comparable les hypertendus traités et la population générale. Pendant le confinement il n’y a pas eu de manifeste rupture des soins chez les hypertendus traités et la téléconsultation a eu un développement significatif en particulier pour la visio-consultation chez les 35-54 ans.



Prévalence de l’hypertension artérielle en population générale par autodépistage ou automesure de la tension : enquête FLAHS 2020

Xavier Girerd1-2, Atul Pathak1-2, François Silhol2, Marie-Catherine Wimart2, Olivier Hanon1-2
1 Fondation de Recherche sur l’HTA, 2 Comité Français de Lutte contre l’HTA, Paris

Objectif: évaluer la prévalence de l’hypertension artérielle dans la population générale selon la réalisation d’un protocole d’autodépistage ou d’automesure réalisé avec un tensiomètre automatique à domicile.


Méthode : L’enquête FLAHS 2020 a questionné des individus âgés de 35 ans et plus issus de la base de sondage permanente Métascope de Kantar Health (panel représentatif de la population vivant en France métropolitaine) avec la phrase : Possédez-vous à votre domicile, un appareil pour mesurer la tension artérielle ? Les répondeurs ont évalué leur tension selon le protocole suiviHTA (6 sessions de 3 mesures, 3 sessions le matin, 3 sessions le soir, 3 jours consécutifs, intervalle de 1 minutes entre chaque mesure, position assise, sans se lever entre chaque mesure). L’analyse a calculé pour chaque sujet la moyenne des 18 mesures (protocole suiviHTA) et la moyenne des 2 dernières mesures de la première session (protocole depistHTA). L’HTA a été déterminée selon les seuils >135/85 et >140/90 selon les données des deux protocoles. Résultats : Parmi les 4069 participants à FLAHS 2020, 827 possédaient un tensiomètre dont 488 (59%) étaient traités par au moins un traitement antihypertenseur (TT anti-HTA). Avec le protcole suiviHTA, la moyenne chez les sujets TT anti-HTA est de 129,0/75,5 alors qu’elle est de 119,5/72,7 chez les non traités.

La table détaille la prévalence % [IC95] d’HTA selon le seuil de tension et le protocole:





Conclusion : Il est observé des différences significatives de prévalence de l’HTA selon le protocole réalisé en particulier dans la population des sujets traités par anti-hypertenseurs. Avec le protocole suiviHTA qui est celui recommandé par la HAS, la prévalence de l’HTA en France est de 28% dans la population des sujets âgés de 35 ans et plus.


 
Retour | 
Infos@tension, février 2021


La lettre mensuelle d’information sur l’HTA est disponible ici


En février 2021, le thème est "Applis pour l’HTA : comment choisir ?"

Au sommaire : Le Conseil du Président par le Pr Xavier Girerd (FRHTA), Le chiffre FLAHS, L’info Recherche par le Dr Marie-Catherine Wimart (CFLHTA) et L’invité : Lydie Canipel, co-Présidente de la SFSD.

Afin de recevoir infos@tension, inscrivez-vous ici
Les téléchargements
Vous souhaitez connaître votre tension artérielle ?

Vous devez réaliser une automesure ?

La FRHTA dans la presse

Inquiétante dégradation du contrôle de la prise en charge de l’HTA en France


Néphrologie et Thérapeutique (16) 2020 : 347-352


Le Journal des femmes


8 décembre 2020 : "Anti-hypertenseurs: naturel, médicament, effets secondaires"


Réalités cardiologiques


N°357, novembre 2020 : "Quoi de neuf en HTA ?"
- HTA et covid-19 : ce que l’on sait en novembre 2020
- La témédecine dans l’HTA : le coup d’accélérateur apporté par la covid-19


TLM (Toute L’information sur la formation Médicale continue)


N° 121 daté oct/nov/déc 2020 : "Les bonnes pratiques d’utilisation de l’automesure tensionnelle à domicile"


SPECIALISTES DE L'HTA
Société Française d'Hypertension Artérielle
Comité Français de Lutte Contre l'Hypertension Artérielle
NEWSLETTER - LA LETTRE DE LA FRHTA
Courriel

inscription     désinscription
RETROUVEZ-NOUS
Facebook Facebook
Last update 19/02/2021 |
Concept & Development by Cosmo | HDP