La Fondation de Recherche sur l'Hypertension Artérielle
 
La Fondation de Recherche sur l'Hypertension Artérielle - 5 rue des Colonnes du Trône 75012 Paris(France)
Tel. 01.43.87.81.86 - Fax 01.43.87.81.89 - Courriel : contact.frhta@frhta.org
Recherche

Articles



Regard des jeunes hypertensiologues

Différence de pression artérielle systolique entre les deux bras, quelle signification ?

du 15/07/2013

Différence de pression artérielle systolique entre les deux bras, quelle signification ?



Une différence de pression artérielle systolique (PAS) entre les deux bras est fréquente en consultation puisque la prévalence est de 10% chez les diabétiques et de plus de 20% chez les patients hypertendus.

Une revue systématique de la littérature avec méta-analyse nous montre l’importance de cette simple observation clinique en termes de risque cardiovasculaire et de mortalité.

Se basant sur l’analyse de vingt études, les auteurs montrent qu’une différence de PAS de 15mmHg ou plus est associée :
  • à un risque de maladie vasculaire périphérique (9 cohortes RR 2•5, 95% CI 1•6-3•8 ; sensibilité 15% ; spécificité 96%) ;
  • à une atteinte cérébrovasculaire débutante (5 cohortes ; RR 1•6, 1•1-2•4 ; sensibilité 8% ; spécificité 93%) ;
  • à une augmentation de la mortalité cardiovasculaire (4 cohortes ; hazard ratio [HR] 1•7, 95% CI 1•1-2•5) ;
  • à une augmentation de la mortalité toute cause (HR 1•6, 1•1-2•3).

En pratique :

  • n’oublions pas ce geste simple qu’est la prise de PA aux deux bras si possible par mesures simultanées et répétées ;
  • une différence en PAS de 10 mmHg ou 15 mmHg entre les 2 bras est associée à une pathologie vasculaire périphérique ; cette différence a une haute spécificité mais elle est peu sensible ;
  • n’oublions pas qu’il s’agit d’une méta-analyse avec des populations souvent à haut risque cardiovasculaire, recrutés parmi des cliniques de néphrologie ou de vasculaire ; il n’est pas certain que les résultats puissent être généralisés à une population sans facteur de risque cardiovasculaire ;
  • ces résultats seraient à intégrer dans les prochaines recommandations sur la prise en charge de l’HTA et la mesure de la pression artérielle afin de dépister et de traiter au plus tôt la maladie vasculaire chez les patients présentant une différence de PAS entre les deux bras supérieure à 15mmHg.

Référence :

  • Association of a difference in systolic blood pressure between arms with vascular disease and mortality : a systematic review and meta-analysis. Clark CE, Taylor RS, Shore AC, Ukoumunne OC, Campbell JL. Lancet. 2012 Mar 10 ; 379(9819):905-14

Dernière modification 27/03/2014

 
Retour | 
SPECIALISTES DE L'HTA
Société Française d'Hypertension Artérielle
Comité Français de Lutte Contre l'Hypertension Artérielle
NEWSLETTER - LA LETTRE DE LA FRHTA
Courriel

inscription     désinscription
HONCODE
RETROUVER NOUS
Facebook Facebook
Last update 13/06/2017 | Concept & Development by Cosmo | HDP